dimanche 31 mars 2013

La bouche de l'ogre : où l'on s'aperçoit qu'une lettre peut tout changer

Benoît Broyart - Donatien Mary
Oskar jeunesse
14.95 Euros



Présentation par l'éditeur :
« Le plus souvent, la voix du père me fait l’effet d’un coup de poing. Elle résonne encore longtemps après que j’ai refermé la porte. C’est plus fort que lui, il ne peut pas s’empêcher de crier. Il crie tout le temps. Il crie pour rien. Mais ça ne lui rendra pas son travail. »


C'est le premier livre de cette collection ("Trimestre") que je découvre.
D'un point de vue purement esthétique, c'est un bel objet. On voit qu'un soin tout particulier a été apporté à l'impression, au choix du papier, du grammage, etc.
L'histoire, bien que très bien écrite, ne m'a pas emballée. Peut-être est-ce dû au trop grand décalage (à mon sens) entre la réalité de cet enfant et l'histoire plus fantastique qui prend le pas.
Les illustrations, quant à elles, jouent avec un trio de couleurs (noir/blanc/vert) et ont un joli côté "gravures".
Un avis en demi-teinte donc. Ce qui ne m'empêchera pas de vouloir découvrir d'autres titres de cette collection !

1 commentaire:

  1. Oui, ne restez pas sur celui-ci...allez voir les autres titres, il y a des pépites...

    RépondreSupprimer