jeudi 1 décembre 2011

Noel à l'envers

Nathalie Infante
Les éditions marie-louise // ISBN: 9782952978651
6 euros

Voila un cadeau original : un livre que l'on découvre en dépliant les illustrations verticalement et le texte juste au dessus.
Quand l'histoire est terminée, soit on replie le tout pour de prochaines lectures soit on l'accroche au mur.
Je l'ai constaté sur un salon, les enfants en sont fous et ce principe fonctionne très bien.
Nathalie Infante nous conduit dans une fourmillière bien sympathique. Toutes ses habitantes vont donner un coup de "patte" au père noel.

Je vous propose un nouveau concours pour gagner ce noël à l'envers (un grand merci aux éditions Marie-louise). Comment jouer ? Ecrire ici ou sur la page facebook une anecdocte de noel.
Le tirage au sort aura lieu le 12 décembre.

7 commentaires:

  1. ahhhhhh mais ça c'est le titre de notre livre à paraître chez Philomèle !! Mince alors, pourtant je n'avais rien trouvé à ce nom-là !

    RépondreSupprimer
  2. Ahh cool ! Moi je veux un cadeau de noel comme ça pour m'amuser sous le sapin !!!

    Une anecdote : c'est l'histoire d'un petit loren qui un jour voulu rencontrer le père noel en se cachant derrière le canapé, posté à 2 mètres du sapin, l'oeil éveillé. A minuit tante'pé il vit surgir de la cheminée un gros calamar plein de crasse avec des cadeaux plein les tentacules ! Surpris ce petit loren se rendormi. Sa mère le trouva gelé sur le sol le lendemain matin et le réchauffa ! Aie.

    RépondreSupprimer
  3. Moi, je n'ai pas d'anecdote à raconter mais plusieurs fois dans des salons, j'ai vu cette éditrice et ces livres sont très originaux ! Alors bravo pour cette publication ! :)

    RépondreSupprimer
  4. Anecdote : Dans ma famille, le Père Noël c'est sacré ! Les grands tentent jusqu'au bout de nous faire croire qu'il existe. Jusqu'au jour où nous nous sommes nous aussi amusés ! Nous nous sommes couchés, les grands ont installés les cadeaux au pied du sapin. Une fois tout le monde couchés, nous sommes allés mélanger tous les cadeaux ! Imaginez la tête de nos parents, grands parents, oncles et tantes !

    RépondreSupprimer
  5. Moi aussi je joue !!
    Une anecdote... la nuit de Noël, mon frère et moi dormions ensemble. On s'attachait une main avec une ceinture de robe de chambre et quand l'un s'endormait, l'autre tirait un coup sur la ceinture. Au final on finissait toujours par s'endormir quand même... Dommage, on aurait bien aimé le rencontrer le Père-Noël !

    RépondreSupprimer
  6. Moi aussi, je joue : le Père-Noël, je l'ai vraiment vu. Un soir de réveillon, ma sœur et moi avons entendu du bruit. Quand nous nous sommes approchées, c'était ma mère qui empilait les cadeaux. Elle a trouvé une excuse bidon mais c'était trop tard ;-)

    RépondreSupprimer
  7. J'aime bien la petite histoire de Xavière.
    Et bien je l'ai rencontré aussi. J'avais tout juste 3 ans, j'étais à l'école ce jour-là ! Les enseignants nous avaient rassemblés dans la grande salle de motricité. Nous devions faire la queue pour aller demander notre cadeau au Père Noël. Je n'ai jamais voulu y aller. Ce jour-là, le père Noël ressemblait comme deux gouttes d'eau au garde champêtre de mon village. Celui-là même qui nous menaçait de nous enfermer dans le placard aux araignées quand nous parlions à table.

    RépondreSupprimer