vendredi 21 octobre 2011

Les modimos

Colette Bonnet-Seigue // Jess Pauwels
edition Bilboquet // Isbn : 978-2-84181-335-3
12 euros
Très belle facture de l'album avec couverture mate, de même que les pages intérieures.

Quatrième de couverture :
"Victor criait tout le temps. Il criait à l'école, à la maison, partout. Un soir, il perdit sa voix. Pour les gros mots c'était sans importance, mais pour les mots doux, impossible ! Il ne pourrait jamais s'en passer ! Tous ces mots perdus... Et si c'était à cause des modimos ? "

Ce qui frappe dès l'ouverture de cet album, ce sont les illustrations, elles sont très belles avec un petit côté désuet qui laisse tout au long de la lecture un petit sourire sur les lèvres. Les modimos sont très réussis, on les décortique.
On se laisse embarquer par l'histoire et ses rebondissements.
Seul problème, on risque de vouloir adopter un modimo !

5 commentaires:

  1. Ils ont l'air géniaux ces Modimos !!!
    Je sens que je vais les adopter rapido ;)

    (Très chouette la bannière de Loren !)

    RépondreSupprimer
  2. Oui ils sont chouettes même si ce sont de vilains mots, ils ont une "bouille".

    Loren, comme d'habitude, fait des merveilles !

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi je l'adore cet album !
    Vraiment sympa ton blog : très "carrée" dans tes explications : du coup, on sait ce qu'on va trouver !
    Et la bannière de Loren, l'éleveur de phasmes géants : extramerveilleusègéniale !

    RépondreSupprimer
  4. Le travail de Jess Pauwel est un régal !

    RépondreSupprimer
  5. Merci Merci Merci , je découvre seulement maintenant ce tout premier avis. J'était très loin et je ne pouvais pas jusqu'à aujourd'hui accompagner cet album, à cause de sa sortie retardée.
    Heureuse que cela te plaise.

    RépondreSupprimer